L’hygiène intime, même si elle est souvent un sujet tabou pour beaucoup de femmes, elle demeure très importante. Adopter une mauvaise hygiène intime peut être la cause de plusieurs pathologies et infections de votre zone vaginale. 

Il s’avère donc nécessaire de bien vous renseigner sur le sujet afin d’éviter de vous retrouver dans ce genre de situation. Il existe beaucoup de bons gestes à suivre pour parfaire votre hygiène tout le long de l’année. Zoom sur quelques-uns de ces gestes à adopter pour une bonne hygiène. 

Dans le meme genre : Quel est l'origine du mot couture ?

Utiliser le bon savon pour vos soins intimes 

Pour maintenir une bonne hygiène intime, il faut utiliser un bon savon pour laver vos parties intimes. Vous pouvez parfaire votre hygiène avec le musc tahara surrati. Beaucoup de femmes utilisent des savons constitués de composés chimiques très agressifs pour laver leur vagin. Ce qui nuit parfois à l’équilibre des bactéries constituées normalement dans le vagin. 

Avec un mauvais savon, cela peut entraîner le développement de bactéries malsaines dans votre vagin en modifiant le pH contenu dans la zone vaginale. Ce qui constitue souvent la source de nombreuses infections. 

A lire en complément : Conseils pour choisir le lit Montessori parfait pour votre enfant

Aussi, l’usage de certains gommages entraîne une desquamation de votre peau augmentant le risque d’infection. Il est conseillé d’utiliser plutôt un savon naturel et de l’eau tiède de préférence pour laver vos parties intimes.

Mettre des sous-vêtements secs

L’humidité résultant des vêtements mouillés peut constituer un facteur de la prolifération de bactéries. Vous devez donc vous assurer de mettre des vêtements et surtout des sous-vêtements bien secs. Lorsque vous manquez de vous essuyer après avoir uriné, cela peut entraîner de mauvaises odeurs. Aussi, vous risquez d’être exposée à de nombreuses infections bactériennes. 

Veillez à prendre le temps de bien vous nettoyer pour maintenir toujours vos sous-vêtements secs. De plus, vous devez éviter de porter un maillot de bain pendant trop de temps. Lorsque vous avez pratiqué le sport ou une activité qui vous a beaucoup fait transpirer, veillez à vous doucher après avoir fini. 

Cela éloignera de vous les risques probables d’infections. Vous pouvez faire appel à votre spécialiste pour avoir un suivi dans les bons traitements à faire. 

Se nettoyer après les rapports sexuels 

Il est important de prendre une bonne douche pour nettoyer les parties intimes après un rapport sexuel. En effet, cela est nécessaire, car les fluides corporels et les particules laissées par les préservatifs peuvent causer des irritations. Ne pas le faire vous rend également très vulnérables à certaines infections comme les infections vaginales et urinaires. 

De même, les rapports sexuels non protégés peuvent constituer un risque d’infections de plusieurs maladies sexuellement transmissibles. Il est donc conseillé d’utiliser un préservatif pendant les rapports. Vous évitez ainsi les risques de transmission des IST. 

Cependant, pour choisir votre préservatif, vous devez vérifier si vous êtes allergique au matériau pour choisir ce qui vous convient le mieux. Un gynécologue serait un bon atout pour mieux suivre l’hygiène adaptée.