Lorsque vous souhaitez recréer le style vestimentaire des années 20 avec une tenue complète pour femmes, n’oubliez pas l’importance des chaussures. En plus de votre robe des années 20, de votre coiffure et de vos accessoires, trouvez les bonnes chaussures pour réussir votre look.

Les chaussures avec bride en T ou les Salomés

Les « t-straps » (ou Salomés) sont l’un des modèles de chaussures les plus en vogue pendant les années folles. Ces chaussures à talons sont dotées d’une bride formant un T sur le dessus du pied, dans le but de dévoiler le maximum de peau.

A voir aussi : Casquette pour homme : conseils pour trouver la bonne taille

À l’époque, ces chaussures étaient très populaires et se déclinaient dans différentes couleurs, avec des talons plutôt :

  • Petits ;
  • Droits ;
  • En forme de bobine ;
  • Des bouts ronds.

Le point commun entre toutes ces variations était la présence de la bride. Certaines chaussures étaient parfois ornées de pierres précieuses, de sequins métalliques ou présentaient des motifs géométriques.

En parallèle : Piercing septum : à adopter ou pas ?

Pour acheter des Salomés style années 20 pour votre look alors, rendez vous vite sur ce site web.

Les Mary Jane

Les Mary Jane sont une variante des chaussures Salomés qui étaient populaires pendant l’ère du Charleston. Mais contrairement aux Salomés, elles se distinguent par leur unique bride sur le dessus du pied.

Ces chaussures, tout comme les modèles à brides en T, étaient largement utilisées pour la danse à cette époque. En effet, les lanières qui s’étendaient sur le dessus du pied et se fixaient souvent avec une boucle assuraient un soutien et une stabilité supplémentaires. De ce fait, les chaussures Mary Jane permettent aux danseuses de se déplacer avec aisance et élégance sur la piste de danse.

Encore aujourd’hui, on peut trouver facilement des modèles similaires pour compléter votre costume des années 20. Cependant, il convient de noter que certaines chaussures de cette époque comportaient plus d’une bride. Cela offrait des variations dans leur design et ajoutant une touche de sophistication et de style supplémentaire à ces chaussures rétro.

Les chaussures fermées d’Oxford : les Richelieu

Un autre modèle de chaussures très en vogue était les Richelieu, qui étaient des chaussures fermées. En fait, ils constituaient un choix courant pour une utilisation quotidienne à la maison ou pour la marche. Les Richelieu étaient souvent fabriqués en cuir et se caractérisaient par leur système de laçage. Ils pouvaient être d’une seule couleur unie ou présenter une version plus sportive avec deux couleurs, qui sont le noir et le blanc. Et par moments, on remplaçait le cuir par du tissu. Au fil des années, ces chaussures bicolores ont évolué pour inclure d’autres teintes, comme le gris ou d’autres couleurs.

La particularité des Richelieu résidait dans la façon dont la couleur était utilisée. Au départ, elle se trouvait généralement à un seul endroit de la chaussure. Mais après des années, la couleur se remarquait aussi sur la pointe, au niveau des lacets, ou sous forme de fines bandes. En effet, cela ajoutait une touche de contraste et d’élégance aux chaussures.